Les défaillances d’entreprise augmentent en 2010

Selon des chiffres publiés aujourd’hui par l’assureur crédit Coface, le mois de janvier 2010 connaîtrait une hausse des défaillances d’entreprises en France. Après trois mois consécutifs de baisse et 21.300 emplois en jeu, c’est une alerte à prendre en considération.

Le nombre des défaillances d’entreprises est donc reparti à la hausse en janvier dans l’hexagone. Les 6.313 défaillances du premier mois de l’année représentent une hausse de 23% par rapport à décembre dernier (5.133). Sur les douze derniers mois, le nombre d’emplois menacés culmine à 242.648, soit une hausse de 2% par rapport au cumul de la fin décembre et de 39% sur un an. Cette hausse tient en partie à un accroissement de la part des micro-entreprises dans les défaillances en janvier. Les entreprises réalisant entre 500.000 et 2M d’euros de chiffre d’affaires ont en effet représenté près de 24% des défaillances en janvier, contre 21,5% il y a un an.

On constate donc que la part des PME dans le total des défaillances remonte au niveau de janvier 2008 mais reste au dessous des niveaux de 2007 et 2006. On peut y voir un signe de fin de crise car la part des TPE est plus forte les bonnes années, mais ceci peut aussi traduire une aggravation de la situation des TPE les plus fragiles, l’amélioration de la conjoncture n’étant pas suffisante pour les sauver de la défaillance.

Sur les 12 derniers mois, le nombre global des défaillances atteint 67.138, dépassant pour la première fois le cap symbolique des 67.000. La hausse est de 0,6% par rapport à fin décembre et de 13,2% par rapport à la même période l’an passé (à comparer à un pic à +40% au plus fort de la crise). Ces défaillances de début d’année ont coûté 526M d’euros aux fournisseurs des entreprises qui ont fait défaut, soit près du double par rapport à décembre (259M et en hausse de 18,5% par rapport à janvier 2009 (444M). Enfin, selon les données de Coface. Le cumul sur 12 mois s’est ainsi approché des 5Mds d’euros (4,978Mds plus exactement), en hausse de 1,7% sur un mois et de 8,4% sur un an.


Laissez votre avis