Assurance animale : La chaleur peut être l’ennemie des chiens et chats

La canicule et les fortes chaleurs peuvent être pénibles à supporter pour les chiens et les chats. Quelques précautions sont à prendre pour leur bien-être.

La canicule et les fortes chaleurs peuvent être pénibles à supporter pour les chiens et les chats. Certains s’en accommodent plus facilement que d’autres en fonction de leur race, âge ou de leur état de santé. Dans tous les cas, quelques précautions sont à prendre pour leur bien-être.

Ces derniers jours, la canicule a frappé la France. Nous voilà entrés dans la période estivale, de toute façon synonyme de chaleur. Le mot canicule vient du latin canicula, qui signifie « petite chienne ». Il se rapporte aux fortes chaleurs dues à la réapparition juste avant le lever du soleil de Syrius, l’étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien, 70 jours après le printemps.

Chaque année, le coup de chaleur, qui est une urgence vétérinaire prise en charge par l’assurance santé chien et chat, fait malheureusement de nombreux décès. Des maîtres inconscients de ce danger ne mesurent pas à quel point laisser un animal dans une voiture peut être dangereux.

Ainsi, fin juin, une patrouille de policiers municipaux qui circulait à Angoulême s’est inquiétée de voir un chien enfermé dans une voiture toutes vitres fermées, malgré la chaleur*. Il était pourtant 22 heures, mais la chaleur était encore vive à cette heure-ci. Ils ont eu le réflexe de faire ce qu’il  convient d’entreprendre dans ces cas-là : casser la vitre du véhicule pour secourir le chien, visiblement mal en point et très déshydraté.

Les propriétaires, qui étaient en train de dîner dans un restaurant du secteur, ont fini par revenir. Ils ont écopé d’une contravention de 4e classe et d’une convocation devant le tribunal de police où ils risquent une amende pouvant aller jusqu’à 750€ pour mauvais traitement infligé sans nécessité à un animal domestique.

Jouer la prudence

Pensez à renouveler régulièrement la gamelle d’eau de votre chien ou de votre chat afin qu’il dispose en permanence d’eau fraîche. Surveillez votre compagnon, notamment si vous disposez d’un jardin ou d’un balcon, afin de s’assurer qu’il puisse se mettre facilement à l’ombre. Les races de type brachycéphale (face aplatie) sont plus sensibles.

Préférez les sorties et promenades « à la fraîche » : soit tôt le matin ou en soirée, lorsque la température extérieure descend. Si vous observez que votre chien ou chat semble souffrir, haleter, n’insistez pas et placez-le rapidement au frais. Enfin, si vous emmenez votre compagnon à la plage, ayez toujours un parasol, de l’eau fraîche, voire un brumisateur.

Quoiqu’il en soit, afin que vacances ne riment pas avec catastrophe, mais plutôt joie et détente, munissez-vous des numéros de téléphone des cliniques et cabinets vétérinaires de vos lieux de résidence. En cas d’urgence, vous céderez moins à la panique. Et si vous disposez d’une assurance santé chien ou chat, elle pourra vous permettre d’être remboursée suite aux consultations de vétérinaires de votre choix, tant en France qu’à l’étranger.


 


Laissez votre avis

judi togel