Assurance santé animale : une couverture santé pour les animaux de compagnie

Ce n’est pas une obligation mais quelques propriétaires choisissent de jouer la carte de la prévoyance en assurant leur chien ou leur chat. L’animal n’étant jamais à l’abri d’un accident ou d’une maladie, cette démarche permet de leur offrir les soins vétérinaires nécessaires. Mutuelle pour animaux, assurance maladie pour chiens ou encore complémentaire santé pour chats, tout un panel d’offre existe.

Posséder un chien ou un chat coûte déjà cher. Le paiement, en plus, d’une assurance est donc une question qu’un propriétaire se pose rarement. Pour faire face aux éventuels problèmes de santé. Car en devenant propriétaire, on ne prévoit pas forcément de débourser, en plus du budget alimentation et visites, 1200€ pour le soigner d’une fracture.

Autre cas pratique: si l’on diagnostique une tumeur, les frais s’élèvent à 300 € pour une échographie et des analyses de laboratoire. Sans oublier les risques de maladies tels que maladie de Lyme, piroplasmose, rage et coryza. Bref, souscrire à une assurance santé pour animaux revient à prendre une complémentaire santé pour un humain, sauf que les animaux n’ont pas d’assurance maladie pour couvrir un minimum des dépenses.

De nombreuses compagnies d’assurance proposent des contrats adaptés à la vie de votre animal mais aussi à votre budget. Comptez entre 6 et 40€ par mois. Les formules basiques couvrent uniquement les frais occasionnés lors d’une intervention chirurgicale consécutive à un accident ou une maladie.

La facture est plus salée s’il s’agit d’une formule complète qui comprend le remboursement des frais type vaccination, prévention et assistance. Attention, le critère commun à l’ensemble des assureurs est celui de l’âge du chien. Rares sont les compagnies à accepter les chiens de moins de 2 mois ou de plus de 10 ans à la date de souscription. Il faut également que votre animal soit tatoué et que ses vaccins soient à jour.

Globalement, si votre chien est en bonne santé et que vous ne l’utilisez pas dans le cadre d’une activité professionnelle, vous trouverez un assureur. Dernier conseil pour éviter les mauvaises surprises: pensez bien à examiner les délais de carence et le plafond annuel de garantie (entre 1500 et 2500 €).


Laissez votre avis