Assurance chômage / Pôle emploi : Nouvelle hausse des demandeurs d’emploi en septembre

Le nombre des demandeurs d’emploi était en hausse en France en septembre, seniors en tête, pour le deuxième mois consécutif, malgré une embellie du côté des jeunes, le gouvernement continuant de tabler sur une “stabilisation” du marché du travail.

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) a progressé de 4.600, à 2,697 millions en septembre. En incluant les personnes ayant exercé une activité réduite, le nombre des inscrits au Pôle emploi a crû de 28.300, se rapprochant du seuil fatidique des 4 millions (à 3,999 millions).

Au mois d’août déjà, les demandeurs d’emploi étaient plus nombreux (+15.900 pour la catégorie A), après une embellie au cours des deux mois précédents, selon ces données du ministère de l’Emploi. “Cette hausse limitée n’interrompt pas la tendance à la stabilisation du marché du travail observée depuis plusieurs mois”, ont estimé dans un communiqué la ministre de l’Economie Christine Lagarde et le secrétaire d’Etat à l’Emploi Laurent Wauquiez.

Les chiffres de septembre “montrent que le choc du mois d’août est en train de se résorber”, a souligné auprès de l’AFP M. Wauquiez, qui a souligné qu’au total, sur quatre mois, le nombre de demandeurs d’emploi est “en baisse de 2.500”. “L’année 2010 se terminera avec un recul du taux chômage”, calculé par l’Insee, qui sera “plus proche de 9% que de 10%”, prévoit-il.

En septembre, la bonne nouvelle est venue du côté de l’emploi des jeunes: le nombre des moins de 25 ans inscrits sur les listes de Pôle emploi a décru nettement de 1,1%, à la fois pour ceux n’ayant eu aucune activité et ceux ayant eu une activité réduite.

En revanche, le point noir reste la dégradation continue de l’emploi des seniors, sujet qui a été au coeur des polémiques sur la réforme des retraites. Le nombre des plus de 50 ans –sans activité ou avec activité réduite– en quête d’un emploi a cru de 1,5% sur le mois et bondi de 16,3% sur un an (soit 727.200 personnes). Par ailleurs, le chômage de longue durée continue de progresser et touche désormais 1,469 million de personnes, plus du tiers du total des inscrits.

“La politique de l’emploi en 2011 sera prioritairement orientée vers l’emploi des seniors”, avec “une aide” à leur embauche, ont promis Mme Lagarde et M. Wauquiez. Le secrétaire d’Etat a annoncé la préparation d’un “plan de relance global” sur l’apprentissage et le tutorat, “dans le cadre de négociations sur l’emploi voulues par le patronat et les syndicats”.

Le Premier ministre François Fillon a également indiqué mardi qu’après la promulgation de la réforme des retraites, le gouvernement “proposerait aux partenaires sociaux d’engager un dialogue sur l’emploi des jeunes et l’emploi des seniors”.

Prévoyant un “essoufflement de la croissance en 2011”, Eric Heyer, économiste à l’Observatoire français des Conjonctures économiques (OFCE),  table sur “une hausse du taux de chômage à 9,7% fin 2011, après 9,4% cette année”.

Paris, 26 octobre 2010 (AFP)


Laissez votre avis