La Maif dévoile son « Assurance emprunteur Maif »

La Maif se lance à son tour sur le marché de l’assurance emprunteur après la décision du gouvernement de libéraliser les garanties sur les prêts d’ici 2010. Ainsi, la Mutuelle d’assurance des instituteurs de France va permettre à ses clients de bénéficier d’une assurance sur leur crédit, indépendamment de leur banque. Diffusée exclusivement sur www.maif.fr, l’ « Assurance emprunteur MAIF » propose des avantages plus adaptés à des clients parfois perdus.

L’ « Assurance emprunteur Maif » est un contrat d’assurance de prêt immobilier qui propose des garanties obligatoires (décès, perte totale et irréversible d’autonomie), et des garanties optionnelles (incapacité temporaire totale de travail – invalidité permanente totale de travail). Ce dernier permet à l’assureur de se substituer à l’emprunteur pour le remboursement de son prêt. En cas d’incapacité/invalidité, la mensualité est prise en charge par l’assureur, en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie, le capital restant dû est remboursé.

L’adhésion se fait en ligne et chaque souscripteur peut ensuite suivre son dossier sur www.maif.fr . Diffusée exclusivement sur internet, les futurs acquéreurs peuvent réaliser une simulation tarifaire et souscrire en ligne sur le site de l’assureur quel que soit le montant de l’emprunt. Chacun peut donc obtenir un devis personnalisé.

L’ « Assurance Emprunteur Maif » permet également de garantir un ou plusieurs emprunts, quel que soit le type de prêt, et de couvrir un ou deux assurés, avec des garanties modulables en fonction des revenus du foyer. Pour un prêt allant jusqu’à 250.000 euros par exemple, seul un questionnaire de santé en ligne est nécessaire et la réponse est immédiate à l’exception de situations particulières. Pour les emprunts plus élevés, la réponse interviendra après remise d’éléments complémentaires (résultats d’examens de santé, visite médicale auprès du médecin traitant…).

Cette toute nouvelle assurance emprunteur de la Maif peut être souscrite jusqu’à 65 ans pour les garanties PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie) et IPT / ITT (incapacité / invalidité) et 85 ans pour la garantie décès.


Laissez votre avis