Assurance retraite : La Mutuelle des artisans satisfaite des avancées sur le projet de réforme

Dans un communiqué, le Président de la Mutuelle des Artisans, Robert Goinaud, s’est félicité des aménagements qui seront apportés au projet de loi portant réforme des retraites, s’agissant notamment des carrières longues, de la pénibilité et de l’épargne-retraite.

Robert Goinaud indique qu’il est en effet « juste de mieux prendre en compte les carrières longues, et notamment celles des artisans. Beaucoup de nos adhérents ont démarré très tôt leur activité professionnelle, il est donc normal qu’ils puissent partir avant 62 ans».

En outre, Robert Goinaud souligne que ces derniers sont souvent exposés à des situations de pénibilité, et qu’il serait naturel qu’ils puissent accéder au dispositif prévu par la réforme, au même titre que d’autres catégories socioprofessionnelles.

Il forme également le vœu que la position récente exprimée sur ce sujet par l’Union professionnelle artisanale (UPA), dont la MNRA est proche, trouve un écho favorable auprès des pouvoirs publics.

Enfin, pour ce qui concerne les mesures qui sont envisagées en matière d’épargne retraite, le Président Goinaud considère qu’elles donnent à la réforme des retraites toute sa cohérence : « Cette réforme permettra de consolider les régimes par répartition et de garantir leur pérennité, tout en donnant à chacun les moyens de compléter et de préparer sa retraite dans les meilleurs conditions. C’est la preuve que les régimes obligatoires et les régimes facultatifs de retraite sont complémentaires, et non concurrents » souligne Robert Goinaud, qui rappelle que la MNRA a été créée par la caisse de retraite des artisans pour permettre aux chefs d’entreprise du secteur d’accéder à un troisième niveau de retraite, dans le prolongement du régime de base et du régime complémentaire obligatoire (RCO) des artisans.


Laissez votre avis