Complémentaire Retraite : Corem ou la retraite au féminin

A l’heure de la retraite, seulement 44% des femmes ont fait une carrière complète, validant en moyenne 20 trimestres de moins que les hommes. Aussi l’UMR (Union Mutualiste des Retraites) et la Compagnie des femmes invitent ces dernières à souscrire la complémentaire retraite mutualiste, le Corem.

En s’associant à la Compagnie des femmes, l’Union Mutualiste des Retraites (UMR) tente de diffuser davantage sa complémentaire retraite auprès du public féminin. Depuis 24 ans ce cabinet de courtage féministe oeuvre pour répondre aux besoins des femmes en assurances, souvent lésées par rapport aux hommes.

Des disparités dans le parcours professionnel

Du fait de leur parcours professionnel souvent discontinu ou irrégulier, les femmes cotisent souvent moins que les hommes. Temps partiel, démission, pour 39% des femmes la maternité entraine un virage dans leur carrière, contre 91% des hommes. De même 30% des femmes actives travaillent à temps partiel contre 5% des hommes, une disparité majoritairement subie.

De ce fait, le besoin des femmes en complémentaire retraite parait essentiel. L’UMR l’a bien compris et offre une complémentaire retraite  basée sur un régime par point. Avec le Corem, l’assureur s’engage par avance à une rente minimum perçue à un âge défini. Ainsi contrairement aux complémentaires retraites classiques qui subissent les fluctuations des marchés financiers, le Corem garantit le rendement financier et la table d’espérance de vie afin d’éviter tout risque de perte financière.


Laissez votre avis