Retraites complémentaires : L’avenir des régimes complémentaires Agirc-Arrco en débat

Jeudi 24 févier, les partenaires sociaux se réunissent pour débattre de l’avenir des régimes de retraite complémentaires du secteur privé Agirc-Arrco.

Mises en place dans des contextes différents, les règles relatives aux droits familiaux varient fortement d’un régime de retraite à l’autre. Aujourd’hui, ces différences de traitement ne semblent pas toujours justifiées. Faut-il harmoniser les régimes? C’est la délicate question à laquelle les partenaires sociaux tentent de répondre en ce moment annonce Les Echos. Ils se retrouvent jeudi pour négocier l’avenir des régimes de retraite complémentaires des salariés du secteur privé. Au menu, les majorations de pension dont bénéficient les assurés qui ont eu au moins trois enfants.
Par exemple, a l’Arrco, qui concerne l’ensemble des salariés, la pension est majorée de 5 % pour les retraités qui ont élevé trois enfants ou plus. A l’Agirc, qui bénéficie aux seuls cadres : 10 % de bonification pour trois enfants et 5 % en plus par enfant supplémentaire, dans la limite de 30 % (c’est-à-dire sept enfants).


Laissez votre avis

judi togel