Grippe A : Près de 1 000 nouveaux cas identifiés en 5 jours au Mexique

Le Mexique, foyer mondial de la grippe porcine en avril, a identifié près de 1.000 nouveaux cas de la maladie en l’espace de cinq jours, mais aucun nouveau décès n’a été signalé, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Le bilan de 146 morts reste inchangé, selon le ministère.

Seuls les Etats-Unis (353 morts) et l’Argentine (165) ont enregistré davantage de décès liés à la pandémie.

“Hier soir (lundi), 17.416 cas de grippe A (H1N1) ont été confirmés dans le pays, dont 146 mortels”, déclare le ministère dans un communiqué.

Le nombre de malades confirmés n’était que de 16.296 jeudi dernier, et a donc progressé de 974, mais “leur majorité correspond à des cas déclarés en juillet”, a expliqué un porte-parole du ministère à l’AFP, selon lequel l’évolution de la pandémie est actuellement maîtrisée.

Les bilans publiés à un rythme hebdomadaire par le ministère représentent les cas confirmés par les dernières analyses, mais souvent déclarés depuis plusieurs semaines et considérés jusqu’alors comme suspects.

C’est dans l’Etat pauvre du Chiapas, dans le sud du pays, que l’augmentation du nombre de malades est la plus importante, selon le ministère.

Près de quatre mois après son apparition au Mexique, le virus A(H1N1) continue de se propager et devrait bientôt être présent dans tous les pays de la planète, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon le dernier bilan de l’organisation mis en ligne mardi sur son site internet, la grippe porcine a contaminé 162.380 personnes à travers le monde et 1.154 victimes y avaient succombé au 31 juillet.

News-assurances avec AFP


Laissez votre avis