Solitaire du Figaro : Generali et Yann Eliès terminent 2e, la Macif 17e avec Gérald Veniard tandis que Eric Perron, Skipper Macif, finit 25e

La Solitaire du Figaro s’est achevée mercredi avec la victoire finale de Nicolas Lunven. Côté assureurs, Generali tire son épingle du jeu et la Macif s’en sort correctement.

De l’avis de tous, participants, organisateurs comme suiveurs, la 40e édition de la Solitaire du Figaro aura été animée et incertaine jusqu’au bout. Pour les assureurs en course, les résultats sont bons.

Yann Eliès, héros malheureux du dernier Vendée Globe (abandon sur blessure) a remporté une étape et termine deuxième au classement général, an ayant toujours conservé une option sur le titre. Un peu déçu à l’arrivée, « C’est dur d’avoir l’impression de bien faire tout ce qu’il faut et de ne pas être récompensé, mais c’est comme ça […] Mon résultat est très bon, quand je vois d’où je viens » commentait-il aux organisateurs.

La bonne surprise est sans doute Eric Péron, « Skipper Macif » qui a réussi, pour sa troisième participation, à améliorer son classement (25e après avoir été 29e et 32e) et s’est classé 3e de la troisième étape.
Bénéficiant du programme d’accompagnement des jeunes talents de la Macif, il n’a pu dépasser son aîné, Gérald Veniard qui termine 17e en se montrant plus régulier. Les deux hommes ont navigué au coude à coude sur la deuxième étape qu’ils terminaient aux 13e et 14e places avec seulement 2 minutes de retard pour l’aîné notamment.

Enfin, GMF Assistance, qui sponsorisait un classement par point, a vu Charles Caudrelier s’imposer. Dans le Grand Prix GMF Assistance, qui consistait à accumuler des points lors du contournement d’un point de passage clef de l’étape, Yann Eliès (5e) devance Gérald Veniard (6e) de seulement 2 points.


Laissez votre avis