Tempête Xynthia / Zones noires : aucune destruction de maison obligatoire

Benoist Apparu , le secrétaire d’Etat au Logement et à l’Urbanisme a annoncé jeudi dans Le Parisien qu'”aucune maison ne sera rasée sous la contrainte” dans les zones inondées lors de la tempête Xynthia en mars dernier en Vendée et en Charentes-Maritime. Selon lui, les “zones noires”, sur lesquelles plus d’un millier d’habitations devaient être détruites, “n’ouvrent que des droits”.

“Nous avons présenté un premier zonage, mais il ne peut en aucun cas être considéré comme des zones de destruction massive”, explique le secrétaire d’Etat, qui admet que l’Etat a “mal communiqué” à ce sujet. “Une destructions doit être liée à une enquête publique. C’est en vue de cette enquête qu’un nouveau périmètre, certainement ajusté à la baisse, est en train d’être établi”, précise-t-il.


Laissez votre avis