Assurance habitation / Immobilier : Les emprunteurs gagnent 16 % de pouvoir d’achat en un an

Il y a un an, les taux de crédits immobiliers étaient au plus haut, le principal taux de la BCE à 4,25 % et le marché immobilier au point mort. Depuis, beaucoup de paramètres ont évolué, le plus souvent au profit de l’emprunteur… Retour sur une année de bouleversements pour le marché immobilier.

Le 8 octobre 2009, la Banque centrale européenne a décidé une nouvelle fois de maintenir inchangé son principal taux directeur à 1 %. Ses mesures non conventionnelles continuent toutefois d’avoir une incidence sur les taux de crédits immobiliers qui diminuent encore au mois d’octobre pour passer sous la barre des 4 % sur 20 ans. Ce recul des taux, combiné aux mesures gouvernementales et à la baisse des prix immobiliers, offre des conditions favorables aux acquéreurs.

Meilleurtaux.com fait le point sur l’évolution des conditions d’accès au crédit depuis 1 an :

– Une baisse de 1,20 point pour les taux fixes et de 2,15 points pour les taux variables.
– Une hausse de la capacité d’emprunt de près de 11 % (hors assurance)
– Une baisse du coût du crédit de près de 26 % pour un prêt de 150 000 € sur 20 ans.
– Une hausse du pouvoir d’achat immobilier (nombre de m2 pour 1000 € de mensualités) de 16 %.

Entre octobre 2008 et octobre 2009, la capacité d’emprunt des particuliers a augmenté de près de 11 %. Combinée à la baisse des prix, il en résulte une hausse du pouvoir d’achat immobilier de 16 % qui permet aux futurs propriétaires d’acheter jusqu’à 1 pièce en plus !

7 octobre 2008

7 octobre 2009

Taux de la BCE

4,25 %

1,00 %

OAT 10 ans

4,50 %

3,51 %

Euribor 3 mois

5,34 %

0,75 %

Taux fixe sur 20 ans*

5,15 %

3,95 %

Taux variable capé 1*

5,35 %

3,20 %

Mensualités pour un crédit
de 150 000 € à taux fixe

1 002 €

905 €

Coût total du prêt

90 577 €

67 206 €

Capacité d’emprunt pour 1 000 € de mensualité**

149 640 €

165 742 €

Prix moyen au m2***, moyenne nationale

2 615 €

2 497 €

Nombre de m2 pour 1000 € de mensualité

57 m2

66 m2

*Taux pour un excellent dossier, hors assurance
** Hors assurance
*** Source : Fnaim

Prenons l’exemple d’un couple ayant un budget de 1 000 € par mois pour acheter un logement à Toulouse : Il y a un an, ils pouvaient emprunter 150 000 € (hors assurance) et acheter ainsi 54 m2 à 2 790 € le m2.
Aujourd’hui, compte tenu de la baisse des taux et des prix, ils peuvent emprunter 166 000 € et acheter 65 m2… De quoi s’offrir une chambre supplémentaire !

Source : site internet meilleurtaux.com


Laissez votre avis