Prévention incendie : La Macif invite ses assurés à s’équiper en détecteur autonome de fumée

Les incendies domestiques sont au cœur d’une démarche de prévention menée depuis quelques années par les gouvernements successifs. Après l’adoption d’un projet de loi visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF), les assureurs incitent leurs clients à se protéger via ces boîtiers.

La Macif, l’un des tous premiers assureurs habitations (4 millions de contrats en 2009), veut inciter ses sociétaires à acheter, « à un tarif préférentiel » des détecteurs autonomes avertisseurs de fumée.
La mutuelle d’assurances les proposera à un tarif de 9 euros pièce, frais de port en plus. Un numéro de téléphone, en bas de cet article, est à la disposition des sociétaires pour plus d’information.

Surtout, la Macif poursuit la prévention incendie chez les assureurs. Si quelques un proposaient les DAAF à prix réduits ou avec une franchise diminuée, la volonté du secteur de diminuer le risque incendie dans une période où la sinistralité en habitation est forte est tout a fait logique.

Selon les chiffres du gouvernement, chaque année, 800 personnes meurent et 10.000 sont blessées lors d’incendies domestiques. Ceux-ci sont au nombre de 250.000 par an, avec des conséquences plus ou moins graves sur les biens des assurés.

Enfin, la Macif propose également la pose du ou des détecteurs via Séréna, un prestataire de service à la personne. Pour 45 euros, selon le communiqué, le client Macif reçoit la visite d’un installateur qui réalise un diagnostic « sécurité incendie gaz ».

La loi Morange et Meslot du 09 mars 2010 rend obligatoire l’installation de DAAF avant 2015, dans tous les logements, par le locataire ou le propriétaire des lieux. Le prix public constaté d’un DAFF certifié aux normes françaises est de 26 euros, selon la Macif.

Plus d’infos : 0 825 806 833 (0,15€ TTC/min à partir d’un poste fixe) du lundi au vendredi de 9h30 à 18h00.


Laissez votre avis