Assurance-vie : Près d’un français sur deux dit croire de moins en moins à ce placement

Les français sont de moins en moins attirés par l’assurance-vie, selon les premiers résultats d’un sondage réalisé par Les Echos. Le placement préféré des français pâtit notamment des performances moyennes des contrats pour l’année 2010. Globalement orientés à la baisse, les taux servis avoisinent péniblement les 3,5%.

A la réponse « Croyez-vous encore en l’assurance-vie », les résultats du sondage font apparaître les tendances suivantes :
– 31% des français ont répondu « Oui bien sûr »
– 45% « de moins en moins »
– 24% « plus du tout »

Les contrats ont moins rapporté à leurs souscripteurs en 2010, victime d’un contexte de marché défavorable et durable et l’année 2011 ne s’annonce pas sous de bons auspices. La réforme de la fiscalité du patrimoine fait craindre à nouveau un problème d’attractivité pour les épargnants. Côté assureurs, les normes Solvabilité II vont « obliger les compagnies d’assurance à acheter plus d’obligations et moins d’actions », une tendance qui renforce la pression à la baisse des rendements.


Laissez votre avis