Revue de presse de fin d’année : les taux de rendement des contrats d’assurance vie

VotreArgent.fr : article publié le 20 novembre 2009

Assurance vie : le retour des taux garantis promotionnels

Banques et assureurs appâtent l’épargnant avec des taux garantis autour de 4% pour 2010. Une rémunération bien supérieure à ce qu’ils serviront au titre de 2009. Notre avis sur les promotions en cours. suite de l’article sur www.votreargent.fr

  • Capital.fr : article publié le 15 décembre 2009

La saison des taux de rendement des contrats d’assurance-vie est ouverte

Un à un, les acteurs de l’assurance vie publient le rendement 2009 des fonds en euros de leurs contrats. Après la Matmut (4,65 % en 2009, un niveau identique à 2008), la Mutualité française  suite de l’article sur www.capital.fr

  • Le Figaro.fr : article publié le 16 décembre 2009

Assurance vie : les premiers rendements 2009 dévoilés

La Macif et Maaf Assurances ont dévoilé, ces mardi et mercredi, le taux de rémunération de leurs contrats d’assurance vie au titre de 2009, en baisse par rapport à 2008. suite de l’article sur www.lefigaro.fr

  • Cbanque.com : article publié le 16 décembre 2009

Assurance vie: les premiers taux annoncés pour 2009 moins élevés qu’en 2008

Les premiers taux d’intérêt des contrats d’assurance vie annoncés pour 2009 s’affichent en baisse par rapport à 2008, une baisse attendue du fait d’un contexte de taux d’intérêt faibles. suite de l’article sur www.cbanque.com

  • Les Echos.fr : article publié le 18 décembre 2009

L’assurance-vie est-elle encore rentable ?

Si le placement favori des Français dépasse aujourd’hui les 1.200 milliards d’encours ce n’est pas sans raison. Mais les rendements des fonds en euros, qui s’inscrivent en forte baisse, ne remettent-ils pas en cause ce choix ?  suite de l’article sur www.lesechos.fr

  • Les Echos.fr : article publié le 23 décembre 2009

Assurance-vie : l’Etat veut encadrer les taux garantis

Les assurés devront composer l’an prochain avec un encadrement des taux minimaux garantis. Un projet d’arrêté envisage notamment de bannir les taux promotionnels offerts sur moins de six mois et de plafonner le taux susceptible d’être servi suite de l’article sur www.lesechos.fr


Laissez votre avis