Mon assureur me désigne, peut-être à tort, d’être 100% responsable d’un accident, que faire ?

Guillaume,

Il arrive fréquemment que dans un accident impliquant plusieurs parties, certaines compagnies d'assurance ne prennent pas la peine de se mettre en relation. Dans votre cas, ce n'est en soi pas fondamentalement grave, car votre constat et le fait que vous accrochiez l'autre véhicule vous rendent responsable intégralement. Si des soupçons de torts partagés avaient été émis, votre assureur aurait attendu la réponse de l'autre compagnie et aurait même pu dépêcher un expert pour analyser l'impact et son origine.

Il n'y a donc, dans cette affaire classée de façon un peu rapide, rien d'illégal de la part de votre assureur. En revanche, si vous estimez, et avez la preuve, de ne pas être responsable entièrement de l'accident, c'est une toute autre histoire...



un commentaire sur “Mon assureur me désigne, peut-être à tort, d’être 100% responsable d’un accident, que faire ?”

  • Frédéric Lassureur Vues :

    Bonjour Guillaume,

    Dès lors qu’un constat a été établi, votre assureur n’a pas d’autre choix que de l’enregistrer et d’attendre… en effet, l’assureur du camion a deux ans pour présenter son recours. Il arrive qu’avec un poids lourd les dommages à celui-ci soient absents ou tellement minimes que les réparations ne soient pas faites. A vérifier donc si, sur le constat côté camionneur, sur l’endroit consacré à la description des dommages il a été précisé « néant » ou « aucun ». A défaut, il conviendra de recontacter votre assureur dans deux ans pour qu’il requalifie votre dossier en bonus si aucun recours ne lui a été présenté.

    Cordialement

Laissez votre avis