Agé de 18 ans, comment obtenir ma première couverture sociale et ma première complémentaire santé ?

Philippe,

Jusqu'à l'âge de 20 ans ou jusqu'à sa rentrée en faculté, un jeune est affilié à la Sécurité sociale par le biais de ses parents. En tant qu'ayant droit. Ainsi, la carte vitale qu'il obtient à 16 ans possède le même numéro qu'un de ses parents. Ce sont donc les parents qui reçoivent tous les remboursements pour ses frais de santé. Difficile donc à ce niveau là de s'émanciper de leur tutelle.

Cependant, pour un jeune en rupture avec sa famille, l'Assurance maladie a songé a une alternative. Vous pouvez vous déclarer en tant qu'ayant droit autonome. Il suffit que vous vous rapprochiez de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), que vous racontiez votre cas et que vous demandiez à bénéficier des remboursements de vos soins sur votre propre compte en banque.

Concernant la complémentaire santé, c'est un peu plus compliqué. Pour acceder à une complémentaire à titre individuel, vous devez pouvoir l'assumer financièrement car elle a, bien entendu, un cout mensuel. De 30 à 100 euros par mois selon l'établissement choisi et l'étendue des couvertures. Par contre, n'ayant aucune source de revenu, vous devriez pouvoir prétendre à la couverture maladie universelle complémentaire, la CMU-C. Elle est accessible à tout Français ne cumulant aucun revenu au dessus de 7.611,36 euros par an. Soit votre cas. Elle vous permettra la prise en charge de tous vos frais de santé non remboursés par la Sécurité sociale, sans avoir a effectuer l'avance des dépenses. Vous pourrez également remplir le formulaire de demande directement à votre CPAM.



Laissez votre avis