Mon assureur refuse de me rembourser une annulation de voyage pour cause de décès d’un proche, que faire ?

Richard,

Voici en effet une situation particulièrement ubuesque. Tel que vous avez surement pu le découvrir sur internet, toutes les assurances annulation voyage ne se valent pas. Dans le cas d'un décès d'un proche, certains considèrent la notion de "proche" comme une identification élargie (famille, amis, collègues...), d'autres comme un cercle restreint tel que le courtier d'assurance CWI, qui commerciale les solutions d'assurance des cartes Visa Premier, qui n'englobe que les parents du premier degré. Dont votre sœur fait tout naturellement partie.

Dans votre cas, le refus de prise en charge au motif que votre sœur ait été hospitalisée pour des maux différents (mais devaient être une conséquence) que le cancer fulgurant qui s'est déclaré ensuite nous semble quelque peu infondé. Le recours qui s'offre à vous à l'heure actuelle serait de vous tourner vers le médiateur de la CSCA (chambre syndicale des courtiers d'assurance) afin qu'il rende son avis, en toute indépendance, sur votre affaire et vous offre l'opportunité de vous défendre s'il confirme que le droit est avec vous. Une fois passer cette étape, il pourra soit influer sur CWI pour ré-examiner votre dossier, soit vous inviter à poursuivre l'affaire en contentieux devant un juge de proximité.

A titre d'information, le médiateur de la CSCA se nomme Emmanuel Déal et il ne peut être saisi que par voie postale:
M. le Médiateur,
C.S.C.A.
91 rue Saint Lazare
75009 Paris
.

Attention, veillez à ce que votre dossier comporte bien tous les traces de communication (lettres, échanges de mail, dates des conversations téléphonies...) entre CWI et vous, ainsi que toutes les pièces justificatives (contrat d'assurance, certificat de décès de votre sœur...) qui pourront étayer votre demande de recours.



2 commentaires sur

  • Marie-Caroline Carrere Vues :

    Bonjour,
    si vous avez pris une assurance annulation, ou que votre carte bleue comprend une assurance annulation, vous pouvez faire la faire marcher avec un simple certificat de votre médecin car la grossesse ne fait partie des exclusions de garanties qu’à partir de 28 semaines.
    Exclusion de garantie : “la grossesse et/ou ses complications, au-delà de la 28ème semaine et, dans tous les cas, l’interruption volontaire de grossesse, l’accouchement, les fécondations in vitro” [Assurance Voyage Notice d’assurance – Air France]

  • JACOUD Vues :

    Bonjour,

    je suis enceinte de 24 SEM et nous avons programmé un voyage de 15 jours à l'étranger. Je serai à 26 SEM au moment du départ et à 28 SEM au moment du retour. Avant de partir j'ai rdv pour une éco et aussi un autre rdv avec gynéco afin de vérifier que tout est ok pour le départ. Si mon gynécologue refuse que je parte pour raison médicale, est-ce justifier, quel document faut-il fournir à l'assurance si ce problème se posait ?

Laissez votre avis