Les périodes de chômage sont-elles prises en compte dans le calcul de la retraite ?

Tous les trimestres durant lesquels vous avez été indemnisé par un régime d'assurance-chômage sont pris en compte pour le calcul de votre durée d'assurance. Ces périodes sont donc assimilées à des trimestres d'assurance pour la détermination de vos droits à retraite.

Ceci vaut pour l'assurance-chômage (allocations de chômage calculées sur la base de votre salaire d'activité), comme pour les prestations dites "de solidarité" (telle l'allocation spécifique de solidarité).

Dans le régime général, par exemple, il est validé un trimestre par période de 50 jours d'indemnisation chômage, dans la limite de 4 trimestres d'assurance par année civile.

En revanche, ces "trimestres assimilés" ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé (avant l'âge légal de la retraite), sauf pour la condition de durée d'assurance validée.

Dans les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), les périodes de chômage indemnisées donnent lieu à l'attribution de points, sous réserve que vous ayez cotisé auprès d'une caisse complémentaire avant la rupture du contrat de travail. Les points ainsi attribués sont calculés sur la base d'un "salaire journalier de référence" (votre dernière année de salaire, divisée par 365) calculé par Pôle Emploi.



Laissez votre avis