La faillite de la Grèce peut-elle avoir des effets sur le rendement de mon contrat d’assurance-vie ?

Bonjour Jessica,

Concernant l’impact d’une potentielle faillite de l’état Grec sur votre contrat d’assurance-vie, plusieurs points sont à prendre en considération.

D’une part, il faut relire votre contrat afin de connaître la composition du fonds euros. En effet, il se peut que ce fonds euros ne comporte pas d’obligations de la Grèce. Dès lors, il n’y aura aucune conséquence sur le rendement de votre assurance-vie.

Au contraire, si le fonds euros intègre de la dette grecque, il peut y avoir effectivement des conséquences sur le taux de rémunération appliqué à la fin de l’année. Mais son impact sera peu significatif.

Comme le savez surement, le fonds en euros est un placement dont le rendement est garanti. Peu importe les aléas sur le marché, l’assureur garantit à 100% le montant investi sur le fonds euro et auquel il applique un taux de rendement annuel.

En cas de défaillance d’un état, le montant investi est couvert par les fonds propres que l’assureur doit mobiliser. C’est une obligation règlementaire relevant des nouvelles normes dites de « Solvabilité II ».

Cyrille Chartier-Kastler, président du cabinet de conseil Facts&Figures, rappelle le mécanisme utilisé par les assureurs pour parer à une dépréciation des obligations : "Généralement ils ont tous une provision pour participation aux excédents (PPE) dans laquelle ils peuvent puiser pour absorber la dépréciation des obligations."

Lire aussi nos articles :
- Assurance-vie / Crise : Quel risque pour les contrats en euros ?
- La Grèce et les assureurs



Laissez votre avis