Comment éviter une intoxication au monoxyde de carbone ?

Avec une centaine de décès en moyenne par an, le monoxyde de carbone (CO) est, selon le ministère de la santé, la première cause de mortalité accidentelle par intoxication en France.

Le monoxyde de carbone (CO) résulte d’une mauvaise combustion se dégageant des appareils de chauffage au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel, à l’éthanol. L’hiver de nombreux décès dus aux émanations de monoxyde de carbone surviennent.

En 2011, 915 intoxications accidentelles domestiques à des émanations de CO ont été recensées, impliquant 2 706 personnes dont 1 901 ont été transportées vers un service d’urgence hospitalière. Entre le 1er septembre et le 31 mars 2012, 3277 personnes ont été exposées à des émanations de CO.

Pour éviter ces accidents, Respectez les recommandations suivantes :

 -Avant l’hiver, faites impérativement entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige ;

-Faites ramoner les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige ;

-Ne vous chauffez jamais avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, cuisinières, etc.) ;

-N’utilisez sous aucun prétexte un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments ;

-N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;

-Aérez quotidiennement votre habitation et n’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par temps froid.

Les symptômes

Les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone se traduit par :

-des maux de tête,

-des nausées,

-une confusion mentale,

-de la fatigue

 Une intoxication au monoxyde de carbone peut conduire au coma et à la mort.

Que faire en cas de soupçon d’intoxication ?

Aérez immédiatement les locaux

-arrêtez les appareils à combustion,

-évacuez les locaux

-appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112.


Laissez votre avis