Prévention : Comment protéger sa maison d’une inondation ?

Que vous soyez situé dans une zone potentiellement inondable ou non, le risque de subir une inondation reste toujours présent lors de débordements, de crues de cours d’eau ou de fortes intempéries. Voici quelques conseils pour apprendre à se prémunir en cas d’alerte météo.

Afin de se proteger au mieux contre une inondation, il convient d’abord de se renseigner sur le risque éventuel auquel s’expose votre zone d’habitation. Pour ce faire, de multiples interlocuteurs physiques ou virtuels peuvent vous apporter quelques éclaircissements:

– Questionner les voisins et les personnes habitant depuis deux/trois générations dans votre quartier résidentiel peut vous permettre de découvrir si votre zone géographique a déjà été en proie par le passé à des inondations

– Cherchez de l’information auprès de vos services publiques de proximité tels que votre mairie, votre Direction départementale de l’équipement (DDE) ou votre Direction départementale de l’agriculture et de la forêt (DDAF)

– Consultez certains sites internet de prévention du risque inondation tels que www.cartorisque.prim.net, www.risques.gouv.fr/risques-naturels/inondation ou encore www.vigicrues.gouv.fr

Quelle protection globale pour votre logement ?

Pour le chauffage

– La chaudière, ainsi que les centrales de ventilation, doivent être placées hors d’atteinte de l’eau
– Les sources originellement basses doivent être surélevées
– La chaudière doit être préférablement fixée avec des appuis lestés
– Les cuves à fuel et citernes à gaz doivent être également fixées et maintenues remplies
– L’étanchéité des cuves et citernes doit être vérifiée

Pour les installations électriques

– Un réseau de distribution provenant du plafond et desservant les prises de courant doit être envisagé
– L’étanchéité de tous les raccordements EDG, GDF ou France Télécom doit être vérifié
– Dans le cas où les raccordements ne seraient pas étanches, électricité et gaz doivent impérativement être coupés pour éviter toute explosion ou electrocution

Pour l’isolation

– Pour faire éventuellement barrage à l’eau, des batardeaux peuvent être placés devant les ouvertures
– Des parpaings peuvent être prévus et rangés à proximité pour relever le mobilier en cas d’inondation
– Les fenêtres, portes et soupiraux doivent être fermés pour éviter la propagation de l’eau

Pour les revêtements du sol et du mur

– Le carrelage et des revêtements synthétiques hydrofuges devront être privilégiés
– Même chose, des matériaux hydrofuges contre les murs seront à plébisciter

Pour l’extérieur de votre logement

– Les meubles de jardin devront être attachés à des socles lestés
– Préférez de préférence des volets en bois pouvant se détacher facilement

Quelle protection pour vos biens ?

Les premiers réflexes en cas d’alerte météo :

– Les meubles et objets fragiles/importants doivent être surélevés
– Les matières polluantes, objets potentiellement dérivables (outils…) doivent être entreposées dans un endroit sécurisé
– Les matières difficile à déplacer doivent être mises hors d’atteinte (briques, ciment…)

Les papiers importants à rassembler

– Tous les papiers d’identité : carte d’identité, permis de conduire, passeport, carte grise, livret de famille

– Tous les papiers de santé santé : carnets de santé de toute la famille et des animaux, attestations assurance maladie, relevés de remboursement, radios, prises de sang, bilans médicaux…

– Tous les papiers sur le logement : bail, contrats d’assurance, actes notariés

– Tous les papiers divers : factures importantes (meubles, électroménager, hifi..), photos prouvant la détention de certains biens quand les factures n’existent plus…

– Pensez à faire des photocopies de tous vos papiers importants ou à les conserver en ligne sur un cloud ou votre boite email sous forme numérisée

– Tous les moyens de paiement : cartes de crédit, chéquier, relevés bancaires…

Source : Aviva, Dicrim

un commentaire sur “Prévention : Comment protéger sa maison d’une inondation ?”

Laissez votre avis