Accident de moto : Expertise de la valeur réelle du deux-roues

Lors d’un accident de moto, il peut arriver que le jugement rendu par l’expert ne vous convienne pas et que vous trouviez qu’il sous-estime les dégâts de l’accident dont vous avez été victime. C’est pourquoi il est important d’avoir une bonne connaissance des critères de l’expertise.

L’expert d’assurances défend les intérêts d’une compagnie d’assurance face à un assuré dans le processus d’évaluation d’une indemnisation.

Il doit  être capable dans le cas d’un accident de transport

– D’identifier tout véhicule terrestre à moteur
– De chiffrer, imputer, scinder des dommages avec précision,
– De contrôler la conformité des réparations
– De conseiller la méthodologie de remise en état
– D’évaluer la valeur de tout véhicule
– D’établir un rapport détaillé, et de savoir soutenir son rapport

Qu’est-ce que la valeur réelle du deux-roues ?

La valeur réelle du deux-roues représente sa valeur avant accident de la route. L’expert la détermine en fonction de l’âge de la moto, de son état général et de son nombre de kilomètres.

La valeur réelle est très importante car c’est autour d’elle que se définisse les indemnisations en cas d’accident :

– Si le deux-roues peut être réparé après accident, cela ne sera fait que si les coûts de réparation ne dépasse pas la valeur réelle.

– Si le deux-roues est en sinistre total, soit irréparable, l’assureur remboursera sa valeur réelle avant accident.

Que faire en cas de désaccord avec un expert de compagnie d’assurances ?

Tout d’abord, tentez de discuter, puis si la compagnie d’assurance refuse de revoir son jugement, vous pouvez saisir le médiateur de l’Association Professionnelle de la compagnie d’assurances par lettre recommandée avec accusé de réception ( sa décision s’impose aux compagnies d’assurance).


Laissez votre avis