Qu’est-ce que la garantie conducteur pour les deux-roues ?

Si seule la garantie « au tiers » est obligatoire pour circuler, il existe d'autres garanties qui permettent au conducteur de se protéger.

Si seule la garantie « au tiers » est obligatoire pour circuler, il existe d’autres garanties qui permettent au conducteur de se protéger. En roulant sans carrosserie, le conducteur est très exposé et la garantie conducteur est le minimum vitale.

Définition
Avec la garantie au tiers ou responsabilité civile, le conducteur n’est couvert que pour les dommages qu’il peut causer à un tiers.
Parfois appelée garantie dommages au conducteur ou garantie corporelle, la garantie conducteur est donc nécessaire afin qu’il puisse être pris en charge en cas d’accident responsable.

Ce qui est couvert
– Les frais médicaux (pharmaceutiques, chirurgicaux, hospitaliers, prothèses etc.) ;
– les préjudices financiers liés à un arrêt de travail ou à une incapacité permanente ;
– les préjudices financiers liés à un décès.

Fonctionnement
Cette garantie peut être proposée sous deux formes :
– Forfaitaire : un capital est fixé par le contrat en cas d’invalidité ou de décès ;
– indemnitaire : les indemnités versées au titre des préjudices peuvent être plafonnées et comporter des franchises.

Conditions
– La garantie conducteur fonctionne pour les accidents dont le conducteur est responsable ;
– la garantie conducteur fonctionne pour les accidents dont la responsabilité n’est pas déterminée (verglas, chute d’objet etc.).


Laissez votre avis