Permis auto : Une assurance pour récupérer des points perdus ?

En plus d’offrir des solutions d’assistance et de protection juridique intéressantes, l’assurance permis de conduire permet à son souscripteur de pouvoir retrouver des points perdus grâce à la prise en charge d’un stage de récupértion.

Les dernières réactualisations du permis, et la vitesse avec laquelle les automobilistes se délestent de leurs fameux points contenus dessus, ont donné naissance à de nouvelles solutions commercialisées par les assureurs. Ainsi proposent-ils depuis quelques années, une assurance permis de conduire qui permet à son souscripteur de bénéficier de prestations d’assistance non négligeables (remorquage, dépanneuse, rapatriement à domicile, prise en charge des frais liés au vol des papiers du véhicule, protection juridique…).

Autre subtilité de cette assurance, la possibilité de prendre en charge les sommes liées à un stage de récupération de points. Attention à ne pas commettre d’amalgame, cette couverture n’est pas une solution miracle, elle ne peut aucunement palier à une perte de points ou à un retrait/annulation du permis de conduire. Pour retrouver des points perdus, seul un stage de récupération est possible (jusqu’à 4 points récupérés maximum).

Les conditions pour la prise en charge de la récupération des points

Afin de pouvoir bénéficier de cette garantie financière, trois conditions sont à respecter :

– Le retrait de points doit être postérieur à la souscription du contrat
– Pour pouvoir financer le stage, une preuve du retrait de points doit être fournie à l’assureur (lettre envoyée sous la Ref.48)
– Certains assureurs exigent, au départ, un minimum de 8 à 10 points restants sur le permis de conduire pour ouvrir le contrat

Exemples de tarifs d’assurance permis

– Un assureur originaire du Mans s’est ainsi lancé sur le créneau au travers de deux contrats spécifiques dédiés à l’assurance permis : « Tranquillité route » et « Tenue de route ». Pour une cotisation en moyenne de 40 euros par an, l’assureur se propose de prendre en charge un stage de récupération de points autour de 100 euros (jusqu’à 18 mois), de 200 euros au-delà.

– Un courtier célèbre a, lui, créer une couverture dédiée : “Permis Serenity”. Pour 38 euros par an, la compagnie couvre l’intégralité d’un stage de récupération de points, sans plafond, quelque soit le centre (dans toute la France) choisi par l’assuré à cet effet.

– Une autre société surfe aussi sur la tendance, elle propose une cotisation moyenne de 60 euros par an pour une prise en charge à environ 250 euros du stage de récupération.

– Enfin, l’Automobile Club Association (ACA) commercialise un contrat « Auto Zen » pour une moyenne de 70 euros par an pour une prise en charge intégrale du stage.


un commentaire sur “Permis auto : Une assurance pour récupérer des points perdus ?”

  • Monique Vues :

    Merci beaucoup pour cet article! Je ne savais pas qu'une partie (voir tout?) le stage de récupération de points permis pouvait être pris en charge! Certaines sociétés comme Autodidact ou encore Allo Points Permis paraissent proposer des offres intéressantes… à voir…

Laissez votre avis