Contrat d’assistance : Utilisation de sa voiture à l’étranger

Tomber en panne ou être dans l’impossibilité de conduire son véhicule lorsque l’on est en déplacement à l’étranger n’est pas simple. C’est pourquoi il est important de souscrire à un contrat d’assistance, qui est une option sur le contrat automobile. La majorité des compagnies d’assurance proposent des contrats d’assistance spécifiques ou bien inclus dans leurs contrats automobile. 

L’assistance organise en général une aide technique 24H/24, 7 Jours/7, partout dans le monde. L’organisme intervient dès que vous vous trouvez dans une situation difficile engageant les garanties souscrites. La cotisation varie en fonction des compagnies d’assurance, allant de 23€ à 77€ pour une formule plus complète. C’est un contrat pratique et peu cher, qui est vite rentabilisé si vous tombez en panne à l’étranger.

Les prestations généralement prises en charge

– Envoi d’un chauffeur pour rapatrier le véhicule en cas d’impossibilité de le conduire.
– Prise en charge des frais de remorquage, rapatriement du véhicule ou des passagers, en cas de vol ou de panne.

Avant de partir à l’étranger, pensez à vérifier

– Qui est assuré au titre du contrat
– Dans quels pays les garanties sont applicables
– Quel est le numéro d’appel et de dossier qui vous a été attribué (généralement une carte autocollante sur laquelle figure ce numéro de téléphone vous est délivrée)

Attention, lorsque vous tombez en panne à l’étranger, il est important de prévenir l’assistance en tout premier lieu, avant d’engager des frais à votre charge. Si vous ne faites pas cette démarche, l’assistance pourra refuser de vous aider.

Exceptions

– Les pannes répétitives
– Les pannes d’essence
– Les erreurs de carburant
– La crevaison de pneumatiques
– Les pertes de clefs
– Les frais de réparation du véhicule
– Les frais de carburant et de péage

Consulter nos fiches pratiques :

– Comment souscrire un contrat d’assurance auto?
– Que faire en cas d’accident de la route à l’étranger ?

 


Laissez votre avis