Que faire en cas d’accident de la route à l’étranger ?

Selon les pays ou vous circulez, il est possible que le code de la route puisse différer et ainsi, provoquer un accident.

Selon les pays ou vous circulez, il est possible que le code de la route puisse différer et ainsi, provoquer un accident.

Que faire ?
Il faut :
– Déclarer l’accident à votre assureur dans les 5 jours ouvrés avec lettre recommandée et accusé de réception ;
– remplir un constat amiable avec l’ensemble des conducteurs concernés ;
– envoyer le constat à votre compagnie dans les 5 jours ouvrés également ;
– prendre l’ensemble des coordonnées de l’autre conducteur ainsi que ceux du véhicule ;
– effectuer une déclaration au poste de police le plus proche ;
– contacter votre assurance en ce qui concerne l’assistance.

Législation
Ce sont les lois locales qui déterminent la responsabilité des conducteurs impliqués dans l’accident. Dans l’éventualité ou l’accident n’impliquerait pas d’étranger c’est alors la loi française qui sera en charge de déterminer la responsabilité de chacun.

Conseils
Il est important de bien vérifier, dans les conditions générales de votre contrat si les garanties valables en France le sont bien hors du territoire. De même qu’il est utile de vérifier votre garantie assistance (en cas de rapatriement par exemple).

Dans certains pays, il existe un bureau central permettant d’accélérer les démarches, les procédures. La liste des pays possédant ce bureau central est inscrite votre carte verte.

Vous pouvez consulter notre fiche : comment remplir un constat amiable ?


Laissez votre avis