Que faire en cas de vol de sa voiture ?

La garantie vol est souvent optionnelle dans les contrats auto. Si vous vous faites voler votre véhicule, il est important que vous connaissiez les démarches que vous devez accomplir pour bénéficier au mieux d'une indemnisation.

La garantie vol est souvent optionnelle dans les contrats auto. Si vous vous faites voler votre véhicule, il est important que vous connaissiez les démarches que vous devez accomplir pour bénéficier au mieux d’une indemnisation.

Que faire ?
Après constatation du vol de votre véhicule vous devez :
– Déposer une plainte au commissariat ou à la gendarmerie le plus proche de chez vous. Elle doit être faite dans les 24h après la constatation du vol ;
– effectuer une déclaration de vol à la préfecture. Elle devra se faire au maximum 24h après la constatation du vol. Un récépissé de votre dépôt de plainte vous sera remis ;
– prévenir votre assureur. Par courrier avec LR/AR. La déclaration doit se faire dans les 2 jours ouvrés après le vol (le samedi, dimanche et jours fériés n’étant pas inclus dans le délai). Il faudra également joindre à ce courrier le récépissé ou la copie du dépôt de plainte.

Si vous n’effectuez pas ces démarches votre assureur peut refuser de vous indemniser.

3 cas de figure
Le véhicule est retrouvé dans les 30 jours
Vous récupérez votre véhicule et dans ce cas, c’est à votre assureur de couvrir les frais les réparations en cas de dommages (après en avoir déduit la franchise). Cette valeur est toutefois soumise à la limite de la valeur vénale du véhicule.

Le véhicule est retrouvé après 30 jours et donc après indemnisation par votre assureur
2 choix s’offrent alors à vous. Vous pouvez choisir de :
– conserver l’indemnité versée et rendre votre voiture ;
– conserver votre voiture et dans ce cas rendre l’indemnisation perçue. Les frais de réparation étant pris en charge par votre assurance comme indiqué ci-dessus.

Le véhicule n’est pas retrouvé dans les 30 jours
Votre assureur vous propose une indemnisation. Elle correspond en général à la valeur vénale du véhicule. Pour la percevoir vous devrez rendre la carte grise du véhicule ainsi que les clés.

Attention
Il faut être conscient que la garantie vol ne prend pas en charge certains éléments. En général les exceptions concernent :
– les roues ;
– la carrosserie.

Certaines exigences de la part des assureurs sont également à prendre en compte et peuvent entraîner des exclusions.
Il s’agit par exemple des mesures de prévention (garer votre voiture dans un endroit clos …)

Objets volés dans l’habitacle
La garantie vol ne prend pas automatiquement en charge le vol des objets à l’intérieur du véhicule. Il faut en général souscrire une garantie supplémentaire pour assurer votre matériel présent dans votre véhicule.
Il est également demandé à l’assuré de ne pas laisser ses objets personnels en évidence à l’intérieur de l’habitacle.

Souvent difficile à effectuer, il faudra tout de même prouver les traces d’effraction ou l’utilisation de fausses clés …

Pour bénéficier de l’indemnité de votre assureur, il est nécessaire de garder l’ensemble des factures attestant du bon entretien de votre véhicule. Sans ces documents il sera difficile pour l’expert de déterminer la valeur de votre auto.

Exclusions
Si vous faites une fausse déclaration vous risquez de perdre droit à votre indemnisation. Les fausses déclarations concernent souvent :
– La valeur de votre auto ;
– la valeur des objets à l’intérieur du véhicule au moment du vol ;
– le déroulement du vol.

Cas particuliers
Si le vol concerne une voiture récente (le plus souvent entre 0 et 2 ans), alors votre assureur vous indemnise souvent d’un montant égal à la valeur d’achat. Dans certains cas et selon les assureurs la valeur de la carte grise peut également être prise en compte.

Conclusion
Gardez à l’esprit que ces garanties varient selon les assureurs, il est donc important de lire attentivement les conditions générales de votre contrat et de connaître exactement l’étendue de votre garantie.

 


Laissez votre avis