Assurance dépendance : choisir une maison de retraite pour un proche

Avant de s’engager dans le choix d’une maison de retraite pour un proche en état de dépendance, plusieurs critères sont à prendre en compte.

– Le type d’établissement en fonction du niveau de dépendance

Maisons d’accueil pour personnes âgées en perte d’autonomie (Mapa), Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), résidences services… Il existe différents types de structures pouvant accueillir des personnes âgées.

Le premier des points à évaluer est le niveau de dépendance de la personne. Par exemple, si elle souffre de la maladie d’Alzheimer, il vaudra mieux s’orienter vers une Ehpad qui dispose d’une unité de soin dédiée.

Si la personne est en perte d’autonomie, une Mapa non médicalisée pourra suffire.

Les personnes valides mais désireuses de bénéficier de services de proximité spécifiques (restauration à domicile, pressing, entretien du logement…) pourront aménager dans un appartement ou un pavillon dans une résidence services.

– Le budget

Les maisons de retraite sont plus ou moins chères. Ces différences dépendent des prestations proposées, de leur localisation, des équipements, du confort… Le bénéficiaire peut percevoir certaines aides mais celles-ci sont parfois soumises à condition (obligation que l’établissement soit conventionné, par exemple).

– La qualité des prestations

Proximité géographique, environnement, confort, équipements, nombre d’aides soignantes, de médecins, types de chambre, services proposés, toutes ces données doivent être prises en compte pour choisir la maison de retraite la plus adéquate.

– Où se renseigner

Auprès de la mairie ou du Centre local d’information et de coordination (CLIC) de sa commune, du Point Paris Emeraude de son arrondissement si l’on vit dans la capitale, de sa caisse de retraite complémentaire, de sa mutuelle santé pour vérifier si l’on peut bénéficier de places réservées dans certains établissements.

Avant de choisir une maison de retraite, il est également important de la visiter, de rencontrer la direction, le personnel, de vérifier si une charte qualité a été mise en place ou encore de se renseigner auprès d’autres bénéficiaires et de leurs proches pour mesurer la qualité de l’établissement.

En partenariat avec l’OCIRP


Laissez votre avis