Calculer le montant de sa rente dépendance

Afin de se protéger à l’approche de toute invalidité et perte d’autonomie causées par une maladie, un handicap ou un âge avancé, il est possible de souscrire à une assurance dépendance. Ce contrat prévoit le versement d’une rente pour financer l’aide d’une tierce personne au quotidien ou l’achat de matériel spécialisé.

La dépendance d’une personne survient lorsque celle-ci ne possède plus la capacité de s’assumer jour après jour et d’effectuer ainsi les gestes les plus courants: se dresser sur ses jambes, se doucher, se vêtir, se nourrir… Il devient alors nécessaire de lui fournir une assistance adaptée, que ce soit par le biais d’une aide physique permanente (membres de la famille, aidant familial, résidence médicalisée…) ou par l’aménagement de structures et matériels spéciaux au sein de sa propre habitation.

La prise en charge d’une personne dépendante peut être extrêmement couteuse, de 12.000 à 40.000 euros par an. Pour minimiser ces frais, 3 options se distinguent: l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (indemnisation mensuelle), l’assistante de vie dépendance (aide sociale) et l’assurance dépendance au travers de laquelle une rente est versée.

Fixation des rentes en fonction de l’état de dépendance

Le type et le montant de la rente diffèrent selon les assureurs et principalement selon le niveau de garantie. Plus l’invalidité sera prononcée, plus la rente sera élevée. Il existe 3 garanties :

–   Dépendance totale (aide complète obligatoire)
– Dépendance partielle (l’assuré peut par exemple s’alimenter lui-même mais pas s’habiller…)
–  Dépendance totale et partielle

L’assureur conjugue ensuite la garantie choisie à l’âge de l’assuré au moment de la souscription (entre 40 et 75 ans en général) afin d’établir le tarif de la cotisation mensuelle.

Plus l’assuré est âgé, plus la cotisation est onéreuse. Par exemple, pour recevoir une rente de 1.200€ par mois, la cotisation est de:

– 28 euros à 50 ans
– 56 euros à 60 ans
– 100 euros à 75ans

Lorsque la dépendance apparait, la rente est versée. Soit sous forme de capital unique (de 30.000 à 45.000 euros), soit sous forme de rente mensuelle (de 150 à 2.500 euros) jusqu’au décès.

Évaluation de l’état de dépendance

Le contrat ne prend validité qu’une fois l’état de dépendance de l’assuré certifié, par le médecin traitant ou par un médecin délégué par la compagnie d’assurance selon la grille légale d’évaluation des dépendances (AGGIR).

Certains contrats dépendance incluent des délais de carence allant de 1 à 3 ans en cas de perte totale ou partielle d’autonomie dues aux maladies d’Alzheimer et de Parkinson. L’assureur doit alors rembourser la totalité des cotisations versées pour cause de nullité du contrat.


un commentaire sur “Calculer le montant de sa rente dépendance”

  • […] Afin de se protéger à l'approche de toute invalidité et perte d'autonomie causées par une maladie, un handicap ou un âge avancé, il est possible de  […]

Laissez votre avis