Cumuler rente et salaire en situation de handicap

Un salarié en situation de handicap peut percevoir en parallèle de sa rémunération une rente dépendance lorsqu’il a souscrit une assurance au préalable.

La dépendance d’une personne survient lorsque celle-ci ne possède plus la capacité de s’assumer jour après jour et d’effectuer ainsi les gestes les plus courants: se dresser sur ses jambes, se doucher, se vêtir, se nourrir… Il devient alors nécessaire de lui fournir une assistance adaptée, que ce soit par le biais d’une aide physique permanente (membres de la famille, aidant familial, résidence médicalisée…) ou par l’aménagement de structures et matériels spéciaux au sein de sa propre habitation.

La rente dépendance

Afin de se protéger à l’approche de toute invalidité et perte d’autonomie causées par un handicap, il est possible de souscrire une assurance dépendance. Moyennant cotisations/primes, ce contrat prévoit le versement d’une rente mensuelle (jusqu’à 1 500-2 000 euros) afin de financer l’aide quotidienne.

Cumul rente dépendance salaire

Si la personne en situation de handicap ne présente qu’une invalidité partielle et se révèle apte au travail, rien ne l’empêche de cumuler son salaire et sa rente dépendance. Les cotisations/primes de l’assurance ayant été acquittées à titre individuel, lorsque l’état de dépendance est déclaré, le versement de la rente s’amorce.

Attention cependant, le perception de la rente peut être limitée dans le cas d’invalidité partielle.


Laissez votre avis