Lire une grille AGGIR

La grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources) permet d’évaluer les niveaux de dépendance.

Il existe de multiples variables pour juger de son niveau de dépendance.

Les variables discriminantes

– Cohérence : converser et/ou se comporter de façon sensée
– Orientation : se repérer dans le temps, dans les moments de la journée et dans les lieux
– Toilette : se laver seul
– Habillage : s’habiller, se déshabiller, se présenter
– Alimentation : manger les aliments préparés
– Élimination : assumer l’hygiène de l’élimination urinaire et fécale
– Transferts : se lever, se coucher, s’asseoir
– Déplacements à l’intérieur du domicile ou de l’établissement : mobilité spontanée, y compris avec un appareillage
– Déplacements à l’extérieur : se déplacer à partir de la porte d’entrée sans moyen de transport
– Communication à distance : utiliser les moyens de communication, téléphone, sonnette, alarme…

Les variables illustratives

Les variables illustratives apportent des informations utiles à l’élaboration du plan d’aide

– Gestion : gérer ses propres affaires, son budget, ses biens
– Cuisine : préparer ses repas et les conditionner pour être servis
– Ménage : effectuer l’ensemble des travaux ménagers
– Transport : prendre et/ou commander un moyen de transport
– Achats : acquisition directe ou par correspondance
– Suivi du traitement : se conformer à l’ordonnance du médecin
– Activités de temps libre : pratiquer des activités sportives, culturelles, sociales, de loisirs ou de passe-temps.

Les groupes iso-ressources prévus par la grille AGGIR

GIR 1 (ouvre droit à l’APA)

– Personne confinée au lit
– Fonctions mentales gravement altérées
– Présence indispensable et continue des intervenants
– Personne en fin de vie

GIR 2 (ouvre droit à l’ APA)

– Personne confinée au lit ou en fauteuil
– Fonctions mentales pas totalement altérées
– Nécessite une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante

GIR 3 (ouvre droit à l’APA)

– Personne âgée ayant conservé son autonomie mentale
– Nécessite quotidiennement plusieurs aides par jour pour l’autonomie corporelle
– N’assume pas seule l’hygiène et l’élimination urinaire

GIR 4 (ouvre droit à l’APA)

Pas de problème locomoteur mais un besoin d’être aidé pour les activités corporelle set les repas.

GIR 5 (ouvre droit à des prestations d’aide ménagère servies par le régime de retraite ou par l’aide sociale départementale)

– Les personnes assurent seules leurs déplacement à l’intérieur de leur logement
– Autonomie au niveau de l’alimentation
– Aide ponctuelle pour la toilette, le ménage, les repas

GIR 6 (ouvre droit à des prestations d’aide ménagère servies par le régime de retraite ou par l’aide sociale départementale)

Personne n’ayant pas perdu son autonomie pour les actes discriminants de la vie courante


Laissez votre avis