Assurance dépendance : Une aide pour financer sa maison de retraite

L’assurance dépendance peut constituer une solution efficace pour répondre aux besoins d’une personne en perte d’autonomie et l’accès à une maison de retraite. Elle prévoit ainsi le versement d’un capital ou d’une rente mensuelle viagère, en complément des revenus, qui peut permettre de financer le recours à une maison de retraite.

L’assurance dépendance peut se révéler d’une grande utilité pour toute personne subissant une perte d’autonomie partielle ou totale. En échange de cotisations payées chaque mois, l’assuré bénéficie du versement d’un capital unique ou d’une rente mensuelle viagère lorsque son état de dépendance se déclare.

La somme débloquée, qui vient compléter des revenus déjà existants (pension de retraite), est généralement utilisée pour financer des aides médicales, des aménagements spécifiques dans un logement ou encore une place dans une maison de retraite.

L’assurance dépendance, une aide nécessaire pour la maison de retraite

Avec l’allongement de l’espérance de vie, de plus en plus de personnes vivent longtemps, mais souvent en situation de dépendance. Elles ont besoin d’une aide au quotidien, comme la location d’une chambre ou d’une appartement en maison de retraite avec assistance médicalisée. Un support au cout non négligeable. A titre d’information, voici quelques exemples tarifaires:

Prix mensuel d’une maison de retraite

– Maison de retraite à Paris : entre 2.745 et 4.575 euros
– Maison de retraite en banlieue : entre 1.830 et 2.740 euros
– Maison de retraite en province : entre 1.525 et 1.830 euros

Le recours à une maison de retraite coute ainsi, approximativement, entre 1.500 et 4.500 euros par mois alors que la retraite moyenne avoisine en France 1.200 euros, et que l’APA, l’Aide personnalisée à l’autonomie, ne peut être attribuée qu’à une personne maintenue à domicile.

Montant du capital ou de la rente dépendance

Le montant du capital ou de la rente viagère débloquée après souscription d’une assurance dépendance varie en fonction de plusieurs paramètres: age du souscripteur, état de santé, montant de cotisation, durée du contrat… Ainsi, le montant prévu n’est jamais standard et diffère d’un assuré à l’autre. Voici, toutefois, quelques exemples issus d’une étude de ComprendreChoisir.com, portant sur plusieurs contrats dépendance du marché :

tableau-dépendance

A savoir

A noter, de plus, que la rente dépendance, issue des contrats d’assurance dépendance et non d’assurance-vie ou d’assurance prévoyance collective, n’est soumise à aucun impôt ni prélèvements sociaux.


Laissez votre avis