Comment les adultes handicapés sont-ils pris en charge par l’Assurance Maladie ?

Si vous êtes handicapé, l'Assurance maladie prend en charge vos soins et prestations. Il existe différents cas de figure.

Si vous êtes handicapé, l’Assurance Maladie prend en charge vos soins et prestations. Il existe différents cas de figure.

Conditions de prise en charge
Les adultes handicapés sont pris en charge selon deux cas différents.  S’ils  exercent une activité professionnelle rémunérée, ils sont affiliés au régime d’assurance maladie dont relève leur activité.

S’ils n’exercent pas d’activité professionnelle rémunérée, ils peuvent demander à être admis au régime général d’assurance maladie en tant que :

– ayant droit : époux (se), concubin(e), enfant, ou personne à la charge de l’assuré;

– bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), attribuée par la CAF;

– bénéficiaire d’une pension d’invalidité;

– bénéficiaire d’une pension de retraite.

Si vous n’êtes pas affilié au régime général d’assurance maladie, vous devez être affilié à la couverture maladie universelle (CMU) de base. Attention, vous ne serez pas exonéré du ticket modérateur.

Ce qui est pris en charge
L’assurance maladie prend en charge différentes prestations :

– Les indemnités journalières, si vous travaillez : vous les percevez en tant que salarié et non en tant qu’handicapé, en cas d’arrêt de travail pour maladie ou d’accident non professionnel ;

– la pension d’invalidité : si vous avez moins de 60 ans et que votre capacité est réduite d’au moins deux tiers, suite à un accident ou une maladie non professionnelle, vous pouvez bénéficier d’une pension d’invalidité ;

– indemnité ou rente d’incapacité permanente, selon votre taux d’incapacité permanente partielle (IPP) ;

– les frais de prothèse, de chaussures orthopédiques, de fauteuil roulant, et tout ou partie de vos frais d’entretien et de renouvellement, sont pris en charge sur prescription médicale et dans la limite des tarifs de responsabilité ;

– l’aide à domicile. Vos soins à domicile (infirmière, toilette, distribution de médicaments), vos séances de kinésithérapie peuvent être pris en charge ;

– des aides à l’insertion professionnelle (formation, contrats de rééducation) .

Cas particuliers
Vous êtes exonéré du ticket modérateur, et donc vos soins et frais médicaux sont pris en charge à 100% si :

– Votre pathologie fait partie des trente affections de longue durée (ALD) fixées par le code de la sécurité sociale ;

– vous êtes titulaire d’une rente d’accident du travail ou de maladie professionnelle dont le taux est au moins égal à 66,66% ;

– vous bénéficiez d’une pension d’invalidité ou d’une pension de retraite après une pension d’invalidité, d’une pension de veuf ou veuve invalide.


Laissez votre avis