Comment suis-je remboursé pour la médecine douce ?

L’assurance maladie ne rembourse pas les médecines douces. Votre complémentaire santé peut éventuellement prendre en charge les frais liés à ces consultations, en partie ou totalement.

L’assurance maladie ne rembourse pas les médecines douces. Votre complémentaire santé peut éventuellement prendre en charge les frais liés à ces consultations, en partie ou totalement.

Définition

La médecine douce, ou médecine alternative, parallèle, non traditionnelle, est souvent utilisée comme traitement préventif. Parmi les médecines douces,on trouve l’ostéopathie, la chiropractie, l’acupuncture, l’homéopathie, l’étiopathie…

Ce que rembourse l’assurance maladie

L’assurance maladie ne rembourse pas la médecine douce, sauf si elle est pratiquée par un médecin généraliste.

L’homéopathie est remboursée en tant que vignette bleue, c’est-à-dire à 35% de la base de remboursement de la Sécurité sociale.

Ce que rembourse la complémentaire santé

Selon les contrats, votre complémentaire santé peut rembourser les consultations de médecine douce. Il peut s’agir de forfait de quelques visites par an, ou d’un remboursement intégral.


un commentaire sur “Comment suis-je remboursé pour la médecine douce ?”

  • de lagausie Vues :

    Bonjour,
    l'ostéopathie, que l'on peut aussi appeler médecine ostéopathique, n'est pas conventionnée donc pas remboursée, et quel que soit le statut du praticien. Exemple: un médecin ou un kinésithérapeute ne peuvent pas délivrer une feuille de soin pour un acte d'ostéopathie. Cette pratique est illégale et c'est une fraude à la Sécurité Sociale qui expose lepraticien comme le patient à des poursuites.
    Ceci étant valable pour toutes les thérapies dès lors qu'elles ne sont pas conventionnées.
    Olivier de Lagausie

Laissez votre avis