Hospitalisation : Remboursement d’une chambre particulière

Si l’Assurance maladie prend en charge 80% des frais liés à une hospitalisation, en revanche elle exclue tous les frais de confort tels qu’une chambre particulière. La mutuelle santé complémentaire peut en assurer la prise en charge.

Tous les frais de confort affairant à une hospitalisation tels que l’usage du téléphone, de la télévision, des plats différents que les menus proposés, ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. Le recours à une chambre particulière n’échappe pas à l’exclusion.

Remboursement par la mutuelle complémentaire

Qu’il s’agisse d’une volonté de confort ou d’une apparente nécessité, il est possible d’obtenir une chambre particulière lors d’une hospitalisation.

En fonction de la clinique ou hôpital choisi, le prix de la chambre particulière peut culminer à 200 euros par jour. Le prix se multipliant au temps d’hospitalisation, la note peut rapidement s’élever.

La prise en charge de la chambre particulière est variable d’une mutuelle à l’autre et d’un contrat santé à un autre. Le remboursement peut s’effectuer sur la base d’un forfait, comme 50 euros par jour, ou peut révéler un pourcentage, 200%.

Remarque

De nombreux organismes assureurs et mutuelles limitent leur prise en charge d’une chambre particulière à 15 jours d’hospitalisation.

Conseil

Pour éviter toute surprise financière, il est de rigueur de se renseigner au préalable sur les modalités d’admission d’un établissement de soins. L’assuré peut ensuite vérifier avec sa mutuelle que l’usage d’une chambre particulière rentre dans ses frais.


Laissez votre avis