Comment les frais d’accouchement sont remboursés par une mutuelle

Même si la Sécurité sociale couvre à 100% les frais d’accouchement, elle se dédouane en l’occurrence des dépassements d’honoraires ou du prix d’une chambre individuelle. La mutuelle santé complète la différence en y ajoutant quelques suppléments.

Les frais occasionnés par un accouchement peuvent se révéler importants. Afin de n’avoir aucune surprise liée à des dépassements d’honoraires (plus de 2700 euros parfois) ou a des frais non pris en compte, il est important de bien visualiser ce que la Sécurité sociale prend en charge et dans quelle proportion la mutuelle complète les remboursements.

Prise en charge de la Sécurité sociale

– Préparation à l’accouchement sous forme de 8 séances avec une sage femme ou un médecin
– Remboursement à 100% de l’accouchement à l’exception des dépassements d’honoraires, soit un tarif de base à 313,50 euros
– La péridurale (sauf dépassements)
– Limite de 12 jours de frais de séjours au sein d’un hôpital ou d’une clinique conventionnée
– Examen postnatal obligatoire
– Séances de rééducation périnéales (autorisation à demandée auprès de l’Assurance maladie)

Prise en charge de la mutuelle

– Dépassement d’honoraires (obstétriciens, anesthésistes…) jusqu’à 300% selon la formule de la mutuelle santé souscrit
– Forfait hospitalier journalier d’un montant de 16 euros
– Frais de confort personnel (chambre individuelle, télévision…)
– Primes de naissance pour certaines mutuelles, jusqu’à 300 euros.

La prime de naissance est versée par la mutuelle 2 mois après avoir inscrit le nouveau né.

Lire aussi nos fiches pratiques sur l’accouchement :

Les indemnités maternité pour les auto-entrepreneurs,
Prise en charge des soins des femmes enceintes par l’Assurance Maladie,
Pourquoi souscrire une mutuelle maternité ?.


Laissez votre avis