Prise en charge de la médecine douce par mon assurance

Seule l’acupuncture et l’homéopathie sont reconnues médecines légales dans la multitude de pratiques médicales que comprend la médecine douce en France. Des pratiques comme la naturopathie, la médecine chinoise ou l’ostéopathie restent en revanche tolérées.

Remboursement par la Sécurité sociale

Pour obtenir un remboursement de l’acupuncture, il est obligatoire que le médecin pratiquant consulté soit conventionné pour pouvoir obtenir un remboursement à hauteur de 12,35 euros par consultation selon le Code de la Sécurité Sociale.

L’homéopathie est, quant à elle, remboursée à hauteur de 30% des dépenses totales. En aucun cas, vous ne pourrez être aidé financièrement lors de consultations chez un acupuncteur.

La mutuelle médecine douce

Si vous avez un penchant pour la médecine douce, vous pouvez souscrire une mutuelle médecine douce. Comme toute autre mutuelle classique, cette mutuelle médecine douce vous permettra de privilégier les remboursements de ce type de médecine.

Comment choisir cette mutuelle ?

– Bien évaluer ses besoins: Établir une liste des médecines parallèles auxquelles vous avez recours pendant l’année.
– Trouver une mutuelle qui rembourse les disciplines de prédilection.
– Croiser le budget annuel avec le nombre de séances remboursées et le prix de la cotisation.


Laissez votre avis