Prise en charge des soins orthopédiques

L’Assurance maladie ne prend en charge le remboursement des soins orthopédiques que de manière partielle. Une complémentaire santé est donc nécessaire afin d’envisager une meilleure couverture pour le patient.

L’orthopédie traite toutes les affections de l’appareil locomoteur, qu’elles concernent les os, les articulations, les muscles, les tendons ou encore les nerfs.

Les soins orthopédiques réunissent l’ensemble des traitements prodigués par un pédicure-podologue ainsi que la confection de semelles ou d’appareillages orthopédiques.

Ce que l’Assurance maladie prend en charge

– La consultation d’un pédicure-podologue est remboursée par la Sécurité sociale à hauteur de 65% du tarif conventionné;

– Le remboursement des semelles est relativement peu élevé, de 24 à 27 euros par paire, selon la pointure du patient;

– Le montant remboursé est donc de 65% sur 24 à 27 euros;

– Le coût d’une paire de semelle étant environ de 80 à 150 euros, la part restante, à la charge du patient, demeure conséquente.

A noter :

– La consultation d’un praticien, comme la prescription de semelles orthopédiques, doivent avoir fait l’objet d’une ordonnance du médecin traitant, en amont, pour pouvoir donner accès à un remboursement;

– Le remboursement des semelles orthopédiques se fait en fonction de la pointure du patient;

– La prise en charge des semelles est limitée à une paire par an pour les adultes, deux paires pour les enfants;

– Pour les patients diabétiques, la Sécurité sociale prend en charge intégralement les consultations, chez un podologue conventionné, à hauteur de 4 séances/an pour un diabète de grade 2 et de 6 séances/an pour un diabète de grade 3.

Ce que les complémentaires santé prennent en charge

– Pour compléter le remboursement de l’Assurance maladie, certaines complémentaires santé proposent une prise en charge sous forme de forfait ou de pourcentage de remboursement;

– Les mutuelles prennent en charge, selon les contrats, la totalité ou une partie du ticket modérateur(le reste à payer après remboursement de la Sécurité sociale);

– Généralement, seuls les appareillages pris en charge par l’Assurance maladie peuvent-être remboursés par une complémentaire santé;

– Certaines compagnies peuvent assurer une prise en charge d’équipements non remboursés, comme une deuxième paire de semelles dans l’année par exemple.

A noter :

– Quand le remboursement est proposé sous forme de pourcentage, il convient de bien vérifier sur quelle base la prise en charge est faite (base réelle ou base de l’Assurance maladie).

Bon à savoir :

– Seuls les soins et les appareillages orthopédiques destinés à soigner une affection déjà existante, sont remboursés par l’Assurance maladie;

– Un équipement utilisé à titre préventif n’est pas remboursé si le médecin n’a pas diagnostiqué de pathologies nécessitant un traitement;

– Cependant, certaines compagnies d’assurance proposent des forfaits spécialement adaptés à l’orthopédie préventive.


un commentaire sur “Prise en charge des soins orthopédiques”

  • you Vues :

    bas de contention

Laissez votre avis