Qu’est-ce que l’Institut de veille sanitaire (InVS) ?

L’InVS, qui a succédé en 1998 au Réseau national de santé publique, est un établissement public français sous la tutelle du ministère de la Santé. Elle est en charge de la surveillance d’éventuels risques sanitaires.

L’InVS, qui a succédé en 1998 au Réseau national de santé publique, est un établissement public français sous la tutelle du ministère de la Santé.  Elle est en charge de la surveillance d’éventuels risques sanitaires.

Ses missions 
L’InVS a des missions de surveillance, de vigilance et d’alerte :
– Surveillance de l’état de santé de la population ;
– veille sanitaire afin d’analyser leurs causes et leur évolution ;
– alerte sanitaire auprès du ministère de la Santé en cas de risque pour la population ;
– aide des pouvoirs publics à la gestion de crise sanitaire.

Champ d’action
– Maladies infectieuses : VIH, Hépatites B et C, MST, tuberculose etc. ;
– effets de l’environnement sur la santé : pollution de l’air, polluants chimiques, variations climatiques etc. ;
– risques et maladies professionnels ;
– maladies chroniques : cancers, maladies cardio-vasculaires, diabète etc.
– risques internationaux : maladies infectieuses en provenance d’autres pays ou touchant les Dom-Tom etc.

Organisation
L’InVS est composé d’un réseau régional de Cellules inter-régionales d’épidémiologie (Cire) localisées au sein des ARS, qui permettent de relayer l’action et faire remonter l’information.

Voir également :
Qu’est-ce que la Haute autorité de santé (HAS) ?
Qu’est-ce que l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ?


Laissez votre avis