Qu’est ce que l’hospitalisation à domicile ?

L’HAD ou Hospitalisation à domicile permet d’éviter à un patient un séjour à l’hôpital. Prise en charge à 80% par l’Assurance Maladie ou à 100% en cas d’ALD, la demande d’HAD se fait sur demande de votre médecin traitant ou hospitalier après validation par le médecin coordinateur du service d’HAD.

Définition
L’hospitalisation à domicile s’adresse généralement à des malades atteints de pathologies graves, réclamant des soins lourds et contraignants.
L’HAD s’adresse aux patients de tous âges, dont le dernier recours est l’hospitalisation.
A noter que l’HAD est à différencier des soins infirmiers à domicile (SSIAD).

Il existe 3 types de soins :

– les soins ponctuels : ils concernent les maladies non stabilisées nécessitant, pour une durée déterminée des soins techniques ;
– les soins palliatifs : dans le cas des maladies non stabilisées (cancer, maladie pulmonaire …) ;
– les soins de réadaptation au domicile : après une phase aiguë de pathologie neurologique, cardiologique …

Ce qu’elle couvre
La dispense d’avance des frais. Attention, la liste qui suit est non exhaustive :
– L’hospitalisation de jour ;
– les honoraires des médecins traitants et spécialisés consultés dans le cadre de l’HAD ;
– le matériel médical ;
– le transport en ambulance…

Exclusions
– La psychiatrie ;
– le maintien à domicile des personnes âgées maison de repos/retraite ;
– les situations de dépendance (si aucune preuve médicale ne le justifie).

Cas particuliers
Pour pouvoir bénéficier de l’HAD, votre lieu de résidence doit être géographiquement couvert par une structure d’hospitalisation à domicile, de même que le logement doit pouvoir permettre l’HAD.

 


Laissez votre avis