Qu’est-ce que la prestation de compensation du handicap ?

La prestation de compensation du handicap est une aide financière qui a pour but le financement des besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées.

La prestation de compensation du handicap est une aide financière qui a pour but le financement des besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées.

Définition
Dispensée par le conseil général, cette aide financière permet de prendre en charge certains besoins ayant rapport avec la perte d’autonomie des personnes handicapées.
Vous pouvez bénéficier de la prestation de compensation du handicap soit :
– à domicile ;
– dans un établissement spécialisé.

Ce qu’elle couvre
– les aides humaines ;
– les aides techniques ;
– les aides liées à l’aménagement du logement et du véhicule ;
– les aides spécifiques ;
– les aides exceptionnelles ;
– les aides animalières.

Bénéficiaires
Les bénéficiaire de cette prestation doivent remplir certaines conditions :
– La résidence
Ils doivent résider de manière permanente sur le territoire français.
– L’âge
Ils doivent être âgés de 20 à 60 ans.
– Les conditions du handicap
Le futur bénéficiaire doit avoir ce que l’on appelle une difficulté absolue pour effectuer une activité et une difficulté grave pour en effectuer 2.

La difficulté absolue correspond au fait qu’un individu handicapé ne peut effectuer seul une activité et la difficulté grave correspond au fait qu’un individu handicapé réalise difficilement une activité.

Ces activités concernent la mobilité, la communication, la relation avec autrui, les tâches et exigences générales, l’entretien personnel.
L’évaluation de cette difficulté est effectuée par rapport à un individu du même âge sans problèmes de santé. Elle doit être soit :
– définitive ;
– d’une durée d’au moins 1 an.

Cas particuliers
Concernant l’âge du bénéficiaire, il peut effectuer la demande de prestation de compensation du handicap à partir de 16 ans s’il n’a plus le droit aux allocations familiales. De même qu’un individu handicapé peut, jusqu’à 75 ans demander cette prestation, à partir du moment ou les critères d’obtention étaient remplis avant 60 ans.


Laissez votre avis