Qu’est ce qu’une ALD exonérante ?

Lors de la création de la Sécurité Sociale en 1945, un dispositif des ALD a été instauré. Est considérée comme Affection de longue durée toute maladie nécessitant des soins en continu de plus 6 mois. Il existe 2 catégories d’ALD, celles dites exonérantes et celles dites non-exonérantes.

Définition

Une ALD exonérante est une maladie qui nécessite un suivi et des soins de longue durée, en général de plus de 6 mois. Elle engendre souvent pour l’assuré des soins couteux pris en charge à 100%. Il existe une liste fixée par la Sécurité Sociale qui récapitule les 30 pathologies étant considérées comme ALD exonérantes c’est l’ ALD 30.

Ce qu’elle couvre

Ce dispositif a pour but la prise en charge à 100% des soins médicaux et thérapeutiques du patient. Souvent très onéreuse, elle est valable durant toute la durée du traitement.
Ainsi, le patient est exempté de ticket modérateur c’est à dire des dépenses de soins non prises en charge par l’assurance maladie.

Exception

Il existe 1 exception : l’ ALD non-exonérante est, tout comme l’ ALD exonérante de longue durée c’est à dire qu’elle nécessite des soins de plus de 6 mois mais elle n’entre pas dans le cadre d’ ALD 30 et n’est donc pas prise en charge à 100%.

Cas particulier

Il n’existe pas vraiment de cas particulier concernant les ALD exonérantes, en revanche il faut savoir qu’elles font l’objet environ tous les 6 mois d’un réexamen de la part de l’assurance maladie.

Ainsi lorsqu’un patient est considéré comme guéri il réintègre le droit commun de remboursement par l’assurance maladie.


Laissez votre avis