Comment la chirurgie des yeux ou chirurgie réfractive est-elle remboursée par mon assurance ?

Nombreux sont ceux qui ont recours à la chirurgie réfractive pour corriger leur amétropie (problème de vue). Réalisée à l’aide d’un appareil, d’un laser, d’un implant ou d’instruments chirurgicaux, son prix est souvent excessif :  il faut compter 2 000 à 3 000 euros pour les deux yeux.

Si elle est considérée comme une « opération de confort » par les mutuelles complémentaires santé, la chirurgie réfractive de l’œil n’est en l’occurrence pas prise en charge par la Sécurité sociale, tant au niveau des soins que des frais d’hospitalisation.

L’assuré peut alors se tourner vers une mutuelle chirurgie myopie pour bénéficier de remboursements.

Mutuelle chirurgie myopie

Certaines mutuelles chirurgie myopie proposent des forfaits spécifiques :

– Le traitement de la cataracte
– L’hypermétropie
– La chirurgie réfractive pour la myopie
– La presbytie

Mais il faut être vigilant à l’égard de son contrat. Certaines mutuelles limitent leurs prestations à certains actes ou incluent la prestation désirée dans le forfait global optique.

Conseils pratiques

– Renseignez vous: certaines mutuelles offrent la possibilité d’augmenter les garanties optiques avec des options de renfort.
– Vérifiez que le forfait de chirurgie réfractive est cumulable avec votre forfait optique.
– Regardez si vous bénéficiez d’un bonus de fidélité ou du report de votre forfait optique de l’année passée.
– Consultez votre mutuelle pour lui demander si elle peut vous orienter vers une clinique. Certaines mutuelles peuvent vous faire profiter de leurs réseaux de soins permettant d’accéder à des tarifs économiques.


Laissez votre avis