Remboursement des implants dentaires par mon assurance

Les implants dentaires sont très chers, et non remboursés par la Sécurité sociale. Certaines mutuelles offrent une participation aux frais sous forme de forfait, mais elles sont rares. Un français sur cinq renonce à aller chez le dentiste, faute de moyens.

Les implants dentaires, dont les prix varient de 750 à 1500 euros, ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Cet acte hors nomenclature ( l’implantologie n’étant pas une spécialité médicale reconnue en France) laisse le praticien libre dans sa tarification.

Le remboursement sous forme de forfait annuel

Certaines Mutuelles proposent le remboursement d’une partie du coût de l’acte, sous forme de forfait annuel, mais elles restent peu nombreuses et sont souvent haut de gamme. Il est possible de souscrire à une mutuelle dentaire.

Aller à l’étranger

Les soins dentaires reçus doivent être remboursables en France pour être pris en charge. Mieux vaut se renseigner avant d’effectuer ces soins, pour savoir si votre mutuelle procède au remboursement des soins effectués à l’étranger (en Europe seulement) et dans quelle mesure.

Dans l’article R332-3 du code de la Sécurité sociale il est mentionné : « Les caisses d’assurance maladie procèdent au remboursement des frais des soins dispensés aux assurés sociaux et à leurs ayants droit dans un État membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen, dans les mêmes conditions que si les soins avaient été reçus en France, sans que le montant du remboursement puisse excéder le montant des dépenses engagées par l’assuré et sous réserve des adaptations prévues aux articles R. 332-4 à R. 332-6. »

La prise en charge des soins reçus à l’étranger

Il n’est pas obligatoire de demander une autorisation d’entente préalable avant de faire des soins hors de France dans un autre pays de l’Union européenne, cependant il est plus prudent de le faire.

Il faudra ensuite prendre contact avec la caisse primaire d’assurance maladie, avant de partir, qui vous demandera de remplir le formulaire “3125” pour des soins effectués à l’étranger.

Au retour, il faudra remettre un certain nombre de documents à la CPAM :

– Une radiographie panoramique dentaire (état avant le traitement)
– Une radiographie panoramique dentaire (état après les soins)
– Une facture en français où doit figurer : le numéro des dents traitées, les actes dentaires effectués, le montant concernant chacun de ces actes, la mention: “Montant acquitté le…” avec le cachet du dentiste
– Le formulaire 3125
– Éventuellement une preuve de séjour à l’étranger

Lire aussi nos fiches pratiques sur la prise en charge des dépenses dentaires :

Remboursements des prothèses dentaires,
Vidéo : Comment se faire rembourser ses soins dentaires par sa complémentaire santé?,
Comment être bien remboursé pour les soins dentaires de vos enfants ?.


Laissez votre avis