Remboursement des pilules contraceptives par la Sécurité sociale

Sur une cinquantaine de pilules contraceptives, seules 16 sont actuellement remboursées partiellement par la Sécurité sociale. Une complémentaire santé peut proposer un système de prise en charge plus large selon le contrat souscrit.

Entre la 1ère, la 2ème, la 3ème et la 4ème génération, une cinquantaine de pilules contraceptives sont actuellement commercialisées dans les pharmacies. Seules 16 sont aujourd’hui remboursées par la Sécurité sociale à hauteur de 65%.

A compter du 31 mars 2013, plus que 12 seront prises en charge par la Sécurité sociale, cette dernière ayant décidé de dérembourser les pilules de 3ème génération pour leur efficacité non probante et les complications thrombo-veineuses souvent enregistrés après leur usage.

Les pilules remboursées par la Sécurité sociale

1ère génération

Triella

2ème génération

– Adépal
– Amarance
– Daily
– Leeloo
– Lovavulo
– Ludéal
– Minidril
– Optidril
– Optilova
– Stédiril
– Trinordiol

3ème génération

– Carlin
– Désobel
– Efezial
– Varnoline Continu

La prise en charge par la complémentaire santé

Selon le contrat souscrit, la complémentaire santé peut rembourser tout ou partie du reste à charge des pilules contraceptives bénéficiant déjà d’une indemnisation de la part de la Sécurité sociale.

Les organismes complémentaires peuvent même rembourser parfois des pilules totalement non prises en charge par la Sécurité sociale.


Laissez votre avis