Une mutuelle santé est-elle obligatoire ?

L’assurance complémentaire santé ou mutuelle santé n’est pas obligatoire. En revanche, elle peut devenir rapidement indispensable dès qu’un petit soucis de santé survient. L’Assurance maladie ne rembourse pas la totalité des dépenses de santé et face à des frais onéreux, sans mutuelle les difficultés financière peuvent rapidement arriver.

Même si l’Assurance maladie (obligatoire pour tous les français) s’évertue à prendre en charge le maximum de dépenses de santé, elle ne peut pas tout couvrir. Ainsi, que ce soit une simple consultation, remboursée à 70%, ou une hospitalisation, remboursée à 80%, des frais subsistent. Quelqu’un doit payer la note.

D’un côté la part restante est à combler et d’un autre de multiples frais additionnels s’ajoutent tels que des dépassements d’honoraires, le forfait hospitalier ou des éléments de confort tels qu’une chambre privative en hôpital. Une facture encore plus élevée que ce que l’on aurait pu songer.

Pour ceux qui en ont les moyens, pourquoi pas financer par eux-même le cout de leur santé. Mais pour les plus modestes, quelles sont les solutions ? Ne pas se soigner car les finances ne sont pas au rendez-vous ?

L’indispensable mutuelle santé

Il ne faut pas croire qu’une santé de fer est à l’abri de toutes les épreuves. Tout peut survenir, personne n’est épargné par les coups du sort. Un accident peut arriver d’une minute à l’autre, chez soi comme à l’extérieur.

Selon l’option choisie, car il existe chez les mutuelles plusieurs gammes de couvertures en fonction de vos moyens, elle remboursera partiellement ou en totalité les frais restants de vos dépenses de santé, soustraction faite de la prise en charge par l’Assurance maladie.

La prise en charge de votre santé ne doit pas être un fardeau mais une sécurité. Il est donc important de savoir prévenir plutôt que de guérir.

 


2 commentaires sur

  • Thierry Gouby Vues :

    Karl,

    La couverture complémentaire mise en place par une entreprise est obligatoire. Cependant, vous pouvez choisir de ne pas adhérer sous plusieurs conditions :

    – être sous contrat à durée déterminée (CDD) ;
    – bénéficier de la CMU complémentaire ;
    – être travailleur saisonnier ;
    – bénéficier déjà d’une couverture complémentaire obligatoire et familiale ;
    – être également salarié dans une autre entreprise et bénéficier du contrat collectif de cette même entreprise ;
    – avoir motivé son refus d’adhésion lors du passage en caractère obligatoire découlant d’une décision unilatérale.

    Si vous décidez de refuser l’adhésion à la mutuelle d’entreprise, vous devez en informer votre employeur par écrit.
    A noter que tout salarié embauché après la mise en place d’un contrat collectif par décision unilatérale est obligé d’y adhérer.

    Vous pouvez regarder notre vidéo intitulée “Complémentaire santé d’entreprise : un bon plan ?” ou consulter notre fiche pratique sur le contrat collectif.

  • karl Vues :

    Si la mutuelle n'est pas obligatoire, pourquoi mon patron m'emmerde avec son soi disant texte qui m'obligerai a en prendre une dans l'entreprise?§

Laissez votre avis