Comment sont assurés les chauffeurs de taxis ?

En tant que professionnels du transport, les chauffeurs de taxis ont pour obligation de souscrire une assurance adaptée à leur type d’activité.

Les chauffeurs de taxis (55.000 recensés en France en 2013), qu’ils soient propriétaires d’une société, artisans/indépendants, ou employés/salariés, doivent être convenablement assurés  dans le cadre de leur activité. Afin de garantir protection à eux mais également à leurs clients, une assurance auto professionnelle n’est pas suffisante. Ils doivent contracter une assurance pour le transport rémunéré de passagers.

L’avantage de cette couverture packagée est qu’elle offre une prise en charge pour tous les dommages relatifs à l’activité d’un chauffeur de taxi : garantie responsabilité civile professionnelle en cas de préjudice causé (bagages endommagés, blessures à la suite d’un accident…) garanties dommages pour la voiture (vol, vandalisme, incendie, bris de glace, catastrophe naturelle…), garantie dommages tous accidents pour le chauffeur et pour les passagers.

Les deux types de contrats proposés

Assurance au tiers

L’assurance entrée de gamme propose une gamme de garanties restreintes comme la responsabilité civile professionnelle, les vols ou incendies, le bris de glace ainsi qu’une protection juridique ;

Assurance tous risques

L’assurance tous risques offre en plus des garanties citées précédemment, une indemnisation en cas de dommages sur le matériel contenu dans l’habitacle du véhicule mais également à l’extérieur, une indemnisation en cas de car-jacking ainsi qu’une assistance dépannage du taxi, ou encore une garantie perte d’exploitation pour palier au manque de revenus en cas de blocage du taxi suite à un sinistre.

A noter que pour les chauffeurs de taxis salariés, il revient à la société de taxis d’assurer son parc automobile, et non au chauffeur qui risque de ne jamais conduire le même véhicule.


Laissez votre avis