Que faire pour recevoir ses indemnités journalières lorsqu’on est artisan ou commerçant

Les artisans et commerçants peuvent, en cas d’arrêt de travail, bénéficier d’indemnités journalières versées par le Régime social des indépendants (RSI).

Les artisans et commerçants peuvent, en cas d’arrêt de travail, bénéficier d’indemnités journalières versées par le Régime social des indépendants (RSI).

Que faire
– Envoyez votre arrêt de travail au service médical de votre caisse RSI dans les 2 jours après prescription par votre médecin ;
– envoyez-le même s’il ne donne pas lieu à une indemnité : en cas de rechute, vous ne subirez plus le délai de carence et bénéficierez de votre indemnité dès le premier jour ;
– en cas de prolongation de votre arrêt, il doit être prescrit par le même médecin ;
– si vous reprenez votre travail avant la date convenue, prévenez votre caisse RSI.

Condition
Vous devez être affilié depuis au moins un an au RSI au titre de l’Assurance maladie et relever du RSI au titre de l’assurance vieillesse des artisans ou des industriels et commerçants.

Exclusion
Votre indemnité pourra vous être retirée en cas de contrôle, si vous ne respectez pas les heures de sorties autorisées.

Voire nos fiches :
Comment les artisans et commerçants sont-ils indemnisés en cas d’arrêt de travail ?
Qu’est-ce que le plafond de la Sécurité sociale ?


Laissez votre avis