Assurance camping-car : Attention aux échanges

Phénomène d’apparition récente, l’échange de camping-cars à échelle internationale fait désormais concurrence à l’échange de maisons. Attention cependant à vérifier que le véhicule est bien assuré pour cette pratique.

Le phénomène de l’échange de camping-cars a connu un franc succès ces dernières années chez les connaisseurs.

Il est par exemple désormais possible pour une famille de français d’aller s’engager dans un tour de Russie en camping-car grâce au véhicule prêté par des résidents du pays. Ces derniers en profitent pendant ce temps pour s’employer à la même chose dans l’hexagone.

Si le procédé est totalement gratuit, il est important de ne pas faire l’impasse sur sa couverture assurance qui ne prend pas toujours en charge ce genre de pratiques.

Comment être bien protégé ?

Certaines assurances camping-cars prévoient originellement dans leurs garanties le prêt du volant à un conducteur étranger. Il est donc important de se renseigner avant de souscrire toute option supplémentaire.

Le cas échéant, l’assuré peut, moyennant une cotisation majorée, contracter la garantie prêt temporairement. Il reviendra alors au conducteur étranger de s’affranchir de ce supplément et de payer les réparations en cas d’accident responsable.


Laissez votre avis